Lille-Fives et le sauvetage du 11 septembre 1942 : des commémorations sont à venir !

Dernière mise à jour : 9 sept.



Le 11 septembre 1942, de nombreuses familles juives du Nord et du Pas-de-Calais sont arrêtées au petit matin par les soldats allemands, et regroupées à la gare de Lille-Fives à destination du camp de regroupement de Malines, puis d'Auschwitz. Dans l’état actuel des recherches, plus de 500 Juifs du Nord et du Pas-de-Calais ont réalisé ce sinistre périple décidé par les troupes d’occupation. Seules 17 personnes sont revenues.


Mais grâce à l'héroïsme de certains (cheminots, infirmières, communistes, gaullistes, protestants, catholiques, juifs, policiers, fonctionnaires d'état civil…) qui décidèrent spontanément de cacher ou d’évacuer des femmes et des enfants, de nombreux Juifs purent être sauvés à la gare de Lille-Fives durant ces heures cruciales et protégés ensuite. Selon les témoignages, il y en aurait une soixantaine (dont 41 ont été identifiés à ce jour), en majorité des enfants.


Cet événement, qui constitue l'un des plus grands sauvetages de juifs en partance d'une gare française pour Auschwitz, a été porté à la connaissance du grand public grâce à un important travail de mémoire et à l'exposition "Ombres et Lumières : Lille-Fives - 11 septembre 1942" réalisée par l'association Lille-Fives 1942, en partenariat avec Rails & histoire.


Pour les commémorations des 80 ans de cette rafle et de ce sauvetage, l'association Lilles-Fives 1942 organisera différents événements auxquels vous pourrez participer :


  • Une projection en avant-première du film documentaire "Sauvons les enfants", le dimanche 11 septembre 2022 à 15h30 au Palais des Beaux-Arts de Lille en présence de Catherine Berstein, réalisatrice, et Grégory Célerse, co-auteur.


Par ailleurs, ce film documentaire sera diffusé le lundi 19 septembre sur France 3.


  • Une nouvelle exposition intitulée "Vies brisées, vies sauvées : la grande rafle du Nord, 11 septembre 1942", qui sera exposée dans différents lieux du Nord et du Pas-de-Calais (notamment au Musée de la Résistance de Bondues, à la Coupole d’Helfaut et à Lens).


  • Une conférence-débat, le mardi 20 septembre à Sciences-Po Lille, donnée par Jacques Sémelin, directeur de recherche émérite au CNRS affecté au Centre d'études et de recherches internationales (CERI), spécialiste des génocides et des violences extrêmes, des formes de résistances civiles et de sauvetage, et de la survie des Juifs en France durant la Seconde Guerre mondiale.


Si vous êtes intéressé·e par ces événements, contactez l'association Lille-Fives 1942 (contact@lillefives1942.org).




340 vues0 commentaire