Sortie du numéro 54 de la Revue d'histoire des chemins de fer

Nous sommes heureux de vous annoncer la sortie du numéro 54 de la Revue d'histoire des chemins de fer.


Depuis 2018, l’axe du programme scientifique de Rails & histoire, intitulé « Gares et urbanisation métropolitaine, entre histoire, mémoire et projet », piloté par Karen Bowie, historienne de l’art, professeure à l’École nationale supérieure d’architecture de Paris-La Villette, a tenu trois journées d’études au cours desquelles historiens, architectes, urbanistes et spécialistes du patrimoine ont pu débattre et échanger sur les défis spécifiques posés par le patrimoine ferroviaire.


Ce numéro 54 de la Revue d’histoire des chemins de fer est composé des textes d’une sélection des communications présentées le 31 mai 2019, lors de la troisième journée d’études qui, pour aborder des expériences au-delà de l’Hexagone et situer les travaux et réflexions dans un contexte plus large, avait été consacrée au patrimoine ferroviaire international.


Karen Bowie le précise dans son introduction, « le choix des interventions présentées ici met donc en relief surtout la complexité des défis posés par la connaissance, la compréhension et l’évaluation du patrimoine ferroviaire dans toute sa diversité et multiplicité, où qu’il existe.


Mais si cette complexité même constitue une sorte de dénominateur commun, on observe aussi qu’un même système technique porté parfois par les mêmes acteurs historiques laisse un héritage qui est – logiquement – compris, interprété et valorisé selon des pratiques et conditions locales spécifiques ». Ce sont des projets et analyses venus du Brésil, d’Italie, d’Espagne et d’Angleterre qui sont présentés dans ce volume.

214 vues0 commentaire

© 2018 Créé par Rails & histoire