top of page

Conférence - L’aiguillage et son poste : grands oubliés de l’aventure ferroviaire

Dernière mise à jour : 12 avr.

INSCRIPTION CLOSES DEPUIS LE 11 AVRIL 2024.

Pour plus d'informations, nous vous invitons à vous rapprocher de l'organisateur, le CNAM.



L’aiguillage a été l’invention qui a révolutionné le premier chemin de fer. Il lui a permis de devenir réseau ferré et d’être exploité comme tout réseau : passer simplement d’une voie à une autre mais surtout d’une ligne à une autre. Avec l’aiguillage naît un métier, celui d’aiguilleur, une signalisation spécifique pour la sécurité des circulations et une lignée de postes d’aiguillages.


Pourtant, cet équipement modeste mais décisif a peu retenu l’attention des promoteurs du patrimoine ferroviaire, plutôt tentés par le matériel roulant et, côté architecture, par la préservation de gares remarquables. À ce jour en France, il commence à faire l’objet d’une reconnaissance comme élément du patrimoine sous la forme évoluée du poste d’aiguillage, qui aura constamment stimulé l’innovation comme système technique et suscité la curiosité comme objet architectural lui-même. Mais repartons de son ancêtre…


Francis Beaucire est géographe, professeur des Universités. Il est membre du comité scientifique de Rails & histoire et directeur de la revue Transports urbains. Il a consacré son activité de chercheur aux relations entretenues par les réseaux techniques avec les territoires et les hommes, et singulièrement les réseaux ferrés y compris urbains.


Cette conférence est proposée dans le cadre du cycle L'aventure des inventions.



Informations pratiques :


L’aiguillage et son poste : grands oubliés de l’aventure ferroviaire


Lieu : Conservatoire national des arts et métiers (CNAM, 292 Rue Saint-Martin 75003 Paris)


Date et heure : jeudi 18 avril 2024, 18h00-19h30


Durée : 1h30


Gratuit et ouvert sur inscription uniquement, jusqu'au 11 avril 2024



INSCRIPTION CLOSES DEPUIS LE 11 AVRIL 2024.

Pour plus d'informations, nous vous invitons à vous rapprocher de l'organisateur, le CNAM.


548 vues0 commentaire

Comments


bottom of page