Appel à témoignages : Trans-Europ-Express (T.E.E) de l’axe Paris – Bruxelles – Amsterdam



Adrien Duval est actuellement étudiant en deuxième année de master d’histoire contemporaine à Sorbonne-Université et boursier de Rails et histoire. Il travaille sous la direction de Jean-Pierre Williot.

Son projet de recherche :

Son projet porte sur le Trans-Europ-Express (T.E.E) de l’axe Paris – Bruxelles – Amsterdam. Ceux-ci ont contribué, entre 1957 et 1995, à améliorer l’image du mode ferroviaire en promouvant un service centré sur la vitesse et le confort. Issus d’une coopération internationale entre les N.S, la S.N.C.B et la S.N.C.F, ils visaient à attirer une clientèle d’affaires largement gagnée à la concurrence aérienne. La mise en avant de la marque T.E.E semble avoir été décisive dans leur attractivité. En effet, l’amélioration du service allait de pair avec la construction d’une politique commerciale ambitieuse, centrée sur le prestigieux sigle T.E.E, présent des caisses des voitures aux uniformes du personnel de bord.

C’est la constitution, la dynamique et l’identité de cette marque qu'il entend tenter de cerner dans ce mémoire de recherche. Dans ce cadre, il a réuni un ensemble de documents – articles de revues spécialisées, affiches publicitaires, rapports internes aux compagnies ferroviaires – visant à appréhender l’implantation, la gestion et le rayonnement de la marque T.E.E sur l’axe Paris – Bruxelles – Amsterdam. Cependant, ceux-ci ne restituent qu’imparfaitement les représentations de ses acteurs – cadres de compagnies ferroviaires, contrôleurs, agents de conduite – et de ses clients. En effet, des émotions telles que la fierté liée au port du sigle T.E.E, éprouvée par certains contrôleurs, ou l’ivresse liée au voyage dans un environnement privilégié, ressentie par de nombreux voyageurs, échappent, par leur nature, aux canons des documents matériels.




Pour pallier ces manques et travailler ces questions, il souhaiterait ajouter à son corpus documentaire des témoignages d’acteurs et de clients ayant encadré, fréquenté ou travaillé à bord des trains T.E.E de l’axe Paris – Bruxelles – Amsterdam, recueillis dans le cadre d’entretiens semi-directifs. Ceux-ci seraient organisés à distance, compte-tenu du contexte sanitaire, par le biais d’applications de vidéoconférences.

Si vous souhaitez ajouter votre témoignage à son mémoire de recherche, vous pouvez le contacter, par téléphone, au 06.59.01.41.10, ou par courriel, à l’adresse adrien-duval@live.fr.




47 vues0 commentaire