© 2018 Créé par Rails & histoire

UNE ENTREPRISE PUBLIQUE DANS LA GUERRE:         LA SNCF, 1939 - 1945

1987

2018

2000

21 - 22 juin :

colloque de l'Assemblée Nationale

À la suite du rapport commandé par la SNCF à l’Institut d’histoire du temps présent et rédigé par Christian Bachelier en 1996, La SNCF sous l’occupation allemande, 1940-1944, et des développements actuels de l’histoire des entreprises françaises pendant la Deuxième Guerre mondiale, Rails & histoire a organisé en juin 2000 un colloque sous la présidence de René Rémond.

L’ouvrage publié aux PUF en 2001 restitue l’ensemble des contributions et des débats qui ont permis d’étudier conjointement : 

 

  • la problématique des archives à présent disponibles pour la recherche 

  • l’entreprise publique et la collaboration d’Etat 

  • l’application du statut des Juifs dans l’entreprise et la logistique des déportations 

  • la vie et le rôle des cheminots pendant la guerre et l’occupation 

  • la résistance ferroviaire entre souvenir, mémoire et représentations.

 

"Quelle était la marge de manoeuvre au regard des contraintes ? Comment départager l’action sous contrainte et l’action volontaire ? Comment faire la part entre la responsabilité individuelle et la responsabilité collective ?"

 

Ce sont là quelques questions parmi beaucoup d’autres d’Henry Rousso, directeur de l’IHTP, a dégagées dans ses remarques finales.

Ce 8e colloque de l’Association pour l’histoire des chemins de fer en France, s'est déroulé à Paris,à l'Assemblée Nationale, les 21-22 juin 2000, sous le patronage de M. Jean-Claude Gayssot, ministre de l’Equipement, des Transports et du Logement et de M. Jean-Pierre Masseret, secrétaire d’État à la Défense, chargé des Anciens combattants sous la présidence de M. René Rémond, de l’Académie française, président de la Fondation nationale des Sciences politiques avec la participation de M. Louis Gallois, président de la SNCF, président de Rails & histoire

Une entreprise publique dans la guerre

20,00 €Prix