En marge du TGV médicalisé, les trains d’assistance SIPEG (1943)

Bruno Carrière


Le 26 mars 2020, un premier TGV médicalisé a assuré le transfert de vingt malades victimes du coronavirus depuis Strasbourg jusqu’à Angers et Nantes. Ce n’est pas la première fois que le chemin de fer est ainsi sollicité...

Nous vous invitons à redécouvrir l'histoire de ces trains au travers de deux articles ; le premier rédigé par l'historien de l'association, Bruno Carrière (avec à la fin plusieurs liens ''bonus'' qui vous permettront d'en apprendre encore un peu plus).

Le second, est un article publié par les Renseignements hebdomadaires SNCF du 12 novembre 1943 qui donne une description de ces trains et qui n'a jamais été publié ni même cité compte tenu de la confidentialité à l'époque de cette publication à usage interne.

343 vues

© 2018 Créé par Rails & histoire