Hommage à Monsieur Sylvain Zalkind


Sylvain Zalkind devant un ancien tramway de Vienne (Autriche) appartenant au COPEF, en 2013. Photo : Jean-Marie Guétat.



C’est une bien triste nouvelle qui nous est parvenue à la fin de l'année 2021, le décès de monsieur Sylvain Zalkind à 90 ans le 22 décembre 2021.


Ayant fait toute sa carrière à la SNCF, il était un défenseur infatigable du train et des transports urbains. Particulièrement agréable à fréquenter, il avait une connaissance incroyable du monde ferroviaire et du transport urbain et comptait un grand nombre d’amis en France et en Europe.


Dans les années 1950, pour sauver de la fermeture la ligne Annemasse Sixt, il avait fait venir en France une automotrice d’un chemin de fer suisse pour montrer que le chemin de fer secondaire pouvait être moderne.


Il avait fondé le GETUM (Groupement pour l'Etude des Transports Urbains Modernes) en 1967, avec pour axe principal, mais pas que, la promotion du tramway moderne, rassemblant dans le GETUM notamment des ingénieurs de la RATP et de différentes entreprises de transport urbain. La revue du GETUM et les nombreux voyages d’étude organisés sur des réseaux français et européens avaient pour but de sensibiliser les décideurs, élus et techniciens, sur ce que pouvait apporter un bon réseau de transport public articulé autour de lignes de tramways. Son action participera à un renouveau du tramway en France, dans une proportion que lui-même n’avait pas osé imaginer.


Il avait organisé en 1973 le dernier train SNCF d’une 241P, la 241P9, entre Le Mans et Mézidon et avait réussi à mobiliser une rame Inox pour l’occasion.


Tant il connaissait de monde, il était capable de vous trouver en peu de temps le renseignement que vous cherchiez. D'une impressionnante érudition, il continuait de s'intéresser à plein de domaines pouvant toucher au transport ou à l'aménagement urbain. Il était toujours actif et passionné.



C’est un grand, mais modeste, serviteur du rail et des transports publics qui nous quitte.


119 vues0 commentaire