CONFERENCE : La résistance des cheminots pendant la Deuxième Guerre mondiale

En attendant la réouverture de l'exposition Les gens du rail aux Archives nationales du monde du travail (ANMT), nous vous proposons une conférence de Cécile Hochard qui parle de Résistance, de cheminots et de Deuxième Guerre mondiale.


La résistance des cheminots pendant la Deuxième Guerre mondiale.




La résistance des cheminots occupe une place de choix dans la mémoire collective. Les sabotages ferroviaires, le passage de la ligne de démarcation, les actions clandestines des employés des chemins de fer pendant l’Occupation allemande figurent parmi les images fortes qui ont forgé la vision de la France et de la Résistance pendant la Deuxième Guerre mondiale.


Le film de René Clément, (La) Bataille du rail, primé au festival de Cannes en 1946, joue un rôle central dans la construction de cette mémoire héroïque du cheminot résistant. Mais depuis plusieurs décennies, notamment grâce aux travaux des historiens, les connaissances évoluent et une nouvelle vision de cette période apparaît, plus nuancée.


Quelle est la place réelle de la Résistance dans la France des années noires ? Que savons-nous, aujourd'hui, soixante-quinze ans après la fin de la Deuxième Guerre mondiale, du rôle des cheminots dans la Résistance ?


C’est à partir de ces questions que Cécile Hochard a tissé le fil de son intervention et proposé des pistes de réflexions, en s’appuyant notamment sur les fonds de témoignages oraux et les archives de l’association Rails et histoire.

Cécile Hochard est docteure en Histoire et a soutenu une thèse intitulée Les lycées de Paris et de la région parisienne de 1938 à 1947. Depuis plusieurs années, elle travaille sur les chemins de fer et la Deuxième Guerre mondiale et est la responsable scientifique de Rails & histoire.


© 2018 Créé par Rails & histoire