Expo :
Les femmes et le train

Page 2 sur 13

introduction.jpg

Une exposition pour réfléchir à l'évolution des conditions sociales, économiques et politiques qui ont affecté la vie et le travail des femmes...

Une exposition pour célébrer la contribution souvent oubliée des femmes dans les métiers ferroviaires et surtout pour dire merci. Merci à toutes ces bâtisseuses qui ont, au fil du temps, pu briser le plafond de verre, enjambé, emjambent encore pas mal d'obstacles. Merci à ces gardes-barrières, cheminotes, chef de gare, infirmières, cadres supérieures... qui n'ont rien lâché (et continuent à ne rien lâcher) et qui devraient être, pour cette génération de femmes et d'hommes en quête de repères, de véritables modèles. Oui, parce que la représentation est importante : elle permet de rêver, de se projeter, d'imaginer, de se construire et enfin de concrétiser.

« Les femmes et le train » parce que, encore aujourd'hui, les femmes sont invisibles ou mal représentées dans les métiers ferroviaires. Les sciences et les technologies prennent une place prépondérante dans notre société, le débat sur la disparité des genres dans les métiers scientifiques et techniques s'intensifie. Associé au train, qui est à la fois symbole d'évolution sociale et d'émancipation de la femme, il acquiert une résonance toute particulière. Le fil conducteur de cette exposition (chronothématique) repose sur la place de la femme dans l'univers du rail. L'angle historique s'intéresse à la place de la femme dans les métiers ferroviaires. L'angle thématique pose un regard sur la femme comme passagère.

Avec le soutien financier du conseil départemental de l'Essonne.

Exposition réalisée par Bergenie Epiphanie VOUFFO

étudiante à l'université d'Evry.

Graphisme Marion Cochat, www.sea-shape.com

logoEssonne_bleu_RVB.png
img.jpg
sncf logo ancien.jpg

Page 2 sur 13