Rails et Histoire

Une entreprise publique dans la guerre : la SNCF 1939-1945

Hors collection

Une entreprise publique dans la guerre : la SNCF 1939-1945

Actes du huitième colloque de l’AHICF, réuni sous la présidence de René Rémond, de l’Académie française, président de la Fondation nationale des sciences politiques, Paris, Assemblée Nationale, 21-22 juin 2000. Textes réunis et édités par Marie-Noëlle Polino. Un volume de 488 pages illustré et édité par les Presses Universitaires de France, mai 2001. Prix public : 22,72 euros.

Si le rôle militaire et économique des transports par fer en Europe pendant la Deuxième Guerre mondiale a été privilégié par l’histoire comme par la mémoire de cette période, l’histoire de la SNCF, entreprise publique créee en 1938 qui a été immédiatement confrontée à la guerre, à l’Occupation, aux combats de la Libération, reste un champ ouvert à la recherche. Après les travaux de Paul Durand et le rapport documentaire La SNCF sous l’Occupation, 1939-1945, remis en 1996 à la SNCF par Christian Bachelier, et dans le cadre tracé par l’historiographie récente des entreprises françaises pendant l’Occupation, l’AHICF a consacré en juin 2000 à "Une entreprise publique dans la guerre : la SNCF 1939-1945" un colloque dont voici les Actes. Considérant la SNCF comme un cas dont l’étude justifie les contributions conjointes de l’histoire des entreprises et des administrations, de l’histoire sociale et de celle de la Deuxième Guerre mondiale, il encourage les comparaisons avec les autres entreprises et administrations françaises et avec les réseaux de chemins de fer étrangers.

Avec les contributions de : Vincent Auzas, Philippe Bélaval, Philippe Burrin, Christian Chevandier, Laurent Douzou, Joël Forthoffer, Natacha Fromentin, Louis Gallois, Jean-Claude Gayssot, Patricia Gillet, Alfred Gottwaldt, Marilyne Gyrard, Serge Klarsfeld, Yves Machefert-Tassin, Michel Margairaz, Jean-Pierre Masseret, Isabelle Neuschwander, Christèle Noulet, Pierre Outteryck, Laurence Petit, Madeleine Peytavin, Sylvie Provost, Jean-Michel Rat, René Rémond, Georges Ribeill, Eugène Riedweg, Henry Rousso, Paul Van Heesvelde, Serge Wolikow. Textes réunis et édités par Marie-Noëlle Polino.

Présentation/table des matières