Rails et Histoire

Les conflits sociaux dans les transports par fer

Revue d’histoire des chemins de fer, n°19 (1998/2)

Actes des premières rencontres de la commission « Histoire sociale des transports par fer » de l’AHICF accueillies par l’université de Paris I-Panthéon-Sorbonne (Centre de recherches d’histoire des mouvements sociaux et du syndicalisme) le jeudi 4 juin 1998.

Placée sous la responsabilité scientifique de Christian Chevandier, maître de conférences à l’université de Paris I-Panthéon-Sorbonne, et présidée d’abord par Pierre Joubert, inspecteur général honoraire du travail et de la main-d’œuvre des transports, la commission « Histoire sociale des transports par fer » a été créée par l’AHICF en mai 1995.

Elle aborde l’histoire des chemins de fer sous l’angle des hommes dont il constitue la vie professionnelle et dont il marque la sociabilité et la culture. La commission a donc pour objet aussi bien l’étude de l’ensemble des personnels des transports par fer (origine sociale, itinéraire personnel, lieu de travail, évolution des métiers, etc.) que celle des structures collectives (organisations syndicales, associations diverses, etc.) ou l’analyse des situations conflictuelles et de leur règlement.

Lieu d’échanges et de dialogue apprécié, elle est ouverte à toutes les personnes qui souhaitent contribuer à ses travaux par des études, des récits ou des témoignages. Ce sont les premiers acquis des groupes de travail « Évolution des politiques du personnel » et « Conflits sociaux » que présentent ces premières rencontres de la commission.

236 pages - Prix public 18 euros