Rails et Histoire

Publication. Le pont de Laversine pendant la Grande Guerre

Commémoration du centenaire de la Grande Guerre oblige, Les Cahiers de l’AMOI (Association pour la mémoire ouvrière et industrielle du bassin creillois) consacrent l’un des articles de sa dernière livraison aux tribulations du pont de Laversine, lancé sur l’Oise à hauteur de Saint-Maximin (ligne de Paris à Creil par Chantilly inaugurée en 1859). Initialement en pierre, le pont est reconstruit en fer une première fois en 1871 (après sa destruction, par les troupes françaises, en septembre 1870), en béton armé une seconde fois en 1915 (après sa neutralisation, toujours par le Génie français, en septembre 1914). Daniel Leclerc, l’auteur, conclut son étude sur cet épisode. Aussi préciserons-nous que le pont de Laversine fut de nouveau intercepté en juin 1940 et juillet 1944, et rétabli à chaque fois.

Daniel Leclerc, « Le pont de Laversine pendant la Grande Guerre », Les Cahiers de l’AMOI, n° 27, juin 2015, p. 16-19.

  • Imprimer
  • Partager sur Facebook
  • Google +
  • Partager sur Twitter