Rails et Histoire

Publication. « La grève de 1953 ». Les Cahiers de l’Institut n° 48, 3e trimestre 2013 (IHS CGT Cheminots)

Publication. « La grève de 1953 ». Les Cahiers de l'Institut n° 48, 3e trimestre 2013 (IHS CGT Cheminots)

La dernière livraison des Cahiers de l’Institut d’histoire sociale (IHS CGT Cheminots) est entièrement consacrée à la grève d’août 1953 qui, il y a 50 ans, entendait protester contre la politique d’austérité (recul de l’âge de départ à la retraite des personnels de l’Etat et des services publics, suppression de milliers d’emplois de fonctionnaires) du gouvernement Laniel (voir témoignages et études plus anciens de Pierre Vincent et André Argalon dans la Revue d’histoire des chemins de fer, n° 19, 1998/2). Amorcée par les postiers le 4 août, elle s’étend presque aussitôt à l’ensemble de la fonction publique. Les cheminots, dont le régime particulier des retraites est directement visé (décret-loi du 9 août), sont au premier rang en dépit de l’état de réquisition. A son point culminant la grève est suivie par quatre millions de travailleurs. Devant l’ampleur du mouvement, le gouvernement capitule. Le 21 août, la CFTC et FO décident la reprise du travail. La CGT suit le 25.

Au sommaire :
-  L’été 1943. Le gouvernement bat en retraite !
-  Un an plus tôt… ! Action du 4 juin 1952.
-  Un mois plus tôt… ! Les grèves des 22, 23 et 27 mai 1953.
-  La grève d’août 1953. Le contexte politique et économique.
-  La grève va devenir générale. Le choix du moment.
-  La grève dans l’entreprise.
-  Le pendu du Pont de la Révolte. Conseil national des 10 et 11 septembre 1953.

Les Cahiers de l’Institut n° 48, 3e trimestre 2013, 28 pages.

L’ensemble des sommaires des Cahiers de l’Institut (depuis le n° 1 du 3e trimestre 1998) peut être consulté en ligne. Mieux, certains numéros peuvent être feuilletés librement : n° 43, 44 et 45 des 1er, 2e et 3e trimestres 2012 .

  • Imprimer
  • Partager sur Facebook
  • Google +
  • Partager sur Twitter