Rails et Histoire

Publication. « L’Orient-Express, véhicule des fantasmes » par Méryem Hani

Une histoire culturelle de l’Orient-Express ou comment l’Orient-Express participe de 1883 à 1914 à l’émergence d’une nouvelle vision du monde d’après les fantasmes qu’il suggère.

Publication. « L'Orient-Express, véhicule des fantasmes » par Méryem Hani

« Si l’Orient-Express a déjà fait l’objet de multiples publications, la bibliographie actuelle reste majoritairement composée de livres qui concernent l’histoire événementielle de cette aventure, histoire traitée sous l’angle chronologique. D’autres livres présentent, tout aussi classiquement, ses aspects purement techniques. Ainsi, si ce travail, certes indispensable a été effectué, aucun ouvrage n’aborde l’étude de ce train dans la perspective de l’histoire des mentalités et plus particulièrement du point de vue historiographique de l’histoire culturelle qui tend à se développer en France. […] Il s’agit donc ici de partir de l’Orient-Express en tant qu’objet culturel pour voir de quelle manière il a agi comme un révélateur des mutations sociales de son époque, comprendre comment il a été utilisé et vécu par ses contemporains et quelles images se sont finalement construites d’après la perception de ces changements. » (Méryem Hani)

Cet ouvrage est le résultat du travail universitaire mené par Méryem Hani [mémoire de Master 2 : « L’Orient-Express : nouvelles perceptions. Ou comment une nouvelle vision du monde émerge à travers l’Orient-Express », Université des Sciences humaines de Strasbourg] sous la direction de Nicola Bourguinat en 2007-2008, avec le soutien financier et scientifique de l’AHICF.

Méryem Hani, L’Orient-Express, véhicule des fantasmes, Paris, Éditions Non Lieu, octobre 2013, 240 pages, 115 ill. N&B.

  • Imprimer
  • Partager sur Facebook
  • Google +
  • Partager sur Twitter