Rails et Histoire

Nouveaux dépôts d’archives

L’AHICF a été choisie comme dépositaire de deux fonds d’archives se rapportant, l’un, à la Compagnie du chemin de fer du Nord, l’autre, au Club intercontinental des transports.

Le premier dépôt, versé par le professeur François Caron, porte essentiellement sur la Compagnie du chemin de fer du Nord qui, comme chacun sait, a fait l’objet de sa thèse de doctorat soutenue en 1969. Il est composé de documents disparates couvrant la période 1850-1937 qui lui ont été confiés pour les faire échapper à la destruction à une époque où la SNCF n’avait pas encore de politique archivistique. Ces documents, qui représentent ensemble un peu moins de deux mètres linéaires, apportent un éclairage sur certains points de l’histoire du réseau du Nord, notamment ceux en rapport avec les mouvements syndicaux et les achats de matériel.

Le second dépôt est dû au Club intercontinental des transports – héritier en 1953 du Foyer interallié des chemins de fer, lui-même créé en 1948 –, association dont la dissolution a été prononcée début 2013. Il offre un ensemble homogène (PV des conseils d’administrations et des assemblées générales, pièces comptables, fonctionnement du club, notamment du bar et du restaurant, organisation des conférences et sorties, etc.) qui permet de retracer les soixante-cinq années d’activités de cette vénérable institution, qui avait pour objectif de donner aux cadres supérieurs de la SNCF et des diverses autres entreprises liées au chemin de fer la possibilité de nouer entre eux, en dehors des relations purement professionnelles, des liens plus personnels.

Ces deux fonds sont en cours d’inventaire.