Rails et Histoire

"Nationalisations et dénationalisations de l’électricité"

Tiré des Annales historiques de l’électricité, anciennement Bulletin d’histoire de l’électricité, n°1, juin 2003, 207 p., 30 euros.

Compte rendu par Joanne Vajda, septembre 2003

La revue dont nous saluons l’apparition, publiée par le Comité d’histoire de la Fondation EDF, fait suite au Bulletin d’histoire de l’électricité publié depuis 1983 à l’initiative de l’Association pour l’histoire de l’électricité en France (disparue en 2001). Dans l’avant-propos, François Caron donne son point de vue sur l’orientation de la revue. Il envisage l’écriture de l’histoire de l’électricité comme partie intégrante de l’histoire des civilisations. Le rôle principal des Annales devrait être celui d’informer de l’actualité internationale de la recherche et de souligner des approches nouvelles, dans une perspective pluridisciplinaire. François Caron propose parmi les nouvelles pistes l’étude de l’histoire de la science de l’électricité en relation avec d’autres disciplines scientifiques, la recherche sur la diversité des objets électriques et l’analyse des multiples usages de l’électricité, ce qui permettrait de souligner son rôle dans le développement de l’économie mondiale.
Les articles publiés dans ce numéro (sauf un) sont le résultat de la 40e session du XIIIe Congrès de l’Association internationale des historiens économistes qui a eu lieu à Buenos Aires en juillet 2002 et ayant fait l’objet d’un colloque préalable à l’université du Québec à Trois-Rivières, en octobre 2001.

Intérêt pour l’historien des chemins de fer : Les relations qui existent entre l’histoire des chemins de fer et l’histoire de l’électricité, ainsi qu’entre les historiens des deux domaines ne sont plus à souligner. Des recherches complémentaires sont à envisager, qui croiseraient et enrichiraient les deux champs.

Copyright © AHICF, Joanne Vajda, 2003. Tous droits réservés.