Rails et Histoire

Locomotives (1904-1930). Les photographies Fleury (1) / Locomotives (1904-1930). Les photographies Fleury (t. 2) (2) - Jean-Pierre Rigouard

(1) Coll. Mémoire en images, Saint-Cyr-sur-Loire, Ed. A. Sutton, 2003, 128 p., 19,90 €. / (2) Coll. Mémoire en images, Saint-Cyr-sur-Loire, Ed. A. Sutton, 2005, 128 p., 19,90 €.

Compte rendu par Joanne Vajda, juin 2006

Il s’agit de deux tomes consacrés par l’auteur à la présentation d’une sélection de 470 cartes postales sur les 1 500 qui composent la collection de clichés du photographe et éditeur Fernand Fleury sur les locomotives à vapeur.
Si les locomotives sont présentées par compagnies dans le premier tome, ce qui rend les critères de sélection des cartes postales d’autant moins évidents que ceux-ci ne sont pas explicités, une classification apparaît dans le second tome, par catégories, au sein des différentes compagnies de chemins de fer françaises : locomotives pour trains de voyageurs, locomotives pour trains mixtes et locomotives pour trains de marchandises. D’après l’auteur, les compagnies de l’Est, du Nord, le PLM (Paris-Lyon-Méditerranée) et le PO (Paris-Orléans) sont les mieux représentés dans cette collection. Jean-Pierre Rigouard envisage de consacrer un troisième tome à la collection Fleury, qui traiterait des installations ferroviaires, du tramway, du métro, de quelques cartes concernant la banlieue et la province et d’une sélection de la série « Tout-Paris ».
Intérêt pour l’historien des chemins de fer  : Chaque carte postale est accompagnée d’informations sur la locomotive présentée, son type, son nom, sa date et son lieu de construction, les différentes lignes sur lesquelles celle-ci a fonctionné et sa durée de service, ainsi que de renseignements succincts sur les compagnies de chemins de fer. Comme l’ambition de l’auteur est d’attirer non seulement le regard des passionnés de chemin de fer et des simples amateurs, mais aussi celui des spécialistes, le chercheur, qui découvrirait la collection Fleury par le biais de ces ouvrages, pourrait regretter l’absence d’indications concernant la localisation de ce fonds.

Copyright © AHICF, Joanne Vajda, 2006. Tous droits réservés.