Rails et Histoire

Congrès. Le patrimoine ferroviaire est international

La section « chemins de fer » de l’organisation internationale TICCIH (the International Committee for the Conservation of Industrial Heritage), qui conseille le Centre du patrimoine mondial pour l’évaluation des candidatures à l’inscription sur ses listes dans le domaine du patrimoine technique, industriel et scientifique, s’est réunie à l’occasion du congrès « Reusing the industrial past », du 10 au 15 août 2010, à Tampere, ville industrielle de Finlande désormais célèbre pour la reconversion de ses usines.

Trois séances préparées par Guenther Dinhobl (Autriche) ont réuni 8 intervenants et un public très intéressé – venu du Japon, de Chine, de Croatie, de Finlande même – autour du patrimoine ferroviaire en Autriche, France, Espagne, Mexique, Brésil, République Tchèque… En première ligne, les sites inscrits sur la liste du patrimoine mondial ou candidats, les questions d’inventaire concerté du patrimoine ferroviaire dans le monde, et les musées existant ou en projet. Une publication en langue anglaise des communications est prévue.

Site du congrès - Programme et résumés

La section Chemins de fer de TICCIH, en collaboration avec l’AIHCF (Association internationale d’histoire des chemins de fer) a inscrit à son programme plusieurs projets de coopération internationale, dont un site Internet sur l’inventaire du patrimoine ferroviaire dans le monde et des colloques.

  • Imprimer
  • Partager sur Facebook
  • Google +
  • Partager sur Twitter