Rails et Histoire

Le Chemin de fer et la gare de Metz - André Schontz

Metz, Ed. Serpenoise, 1990, 223 p.

Compte rendu par Joanne Vajda, avril 2006

Homme du rail, André Schontz retrace l’histoire du chemin de fer messin en étudiant sa genèse, sa physionomie, sa physiologie et son effet sur la vie quotidienne. Il insiste sur le rôle du chemin de fer dans le conflit de 1870 et décrit les infrastructures modernes dont le dotera l’occupant. L’auteur évoque les projets stratégiques envisagés par les Allemands, ainsi que la construction de la nouvelle gare de Metz, pour laquelle un concours est lancé en décembre 1901 auquel tous les architectes allemands sont invités à participer. Guillaume II impose pour ce bâtiment ses préférences architecturales, ce qui explique l’aversion initiale des Français pour cette gare et les critiques dont elle a fait l’objet. André Schontz décortique et analyse ce bâtiment, avec beaucoup de patience et un regard critique. Il propose une visite guidée, en tentant de le réhabiliter, en tant que partie intégrante du patrimoine architectural lorrain. L’évolution récente du transport ferroviaire n’est pas négligée. Elle apparaît ici comme un instrument utile au développement économique de la région et à l’aménagement du territoire.
Intérêt pour l’historien des chemins de fer  : l’ouvrage inscrit l’histoire ferroviaire dans l’histoire mouvementée de la région, tout en donnant un aperçu de l’histoire du personnel cheminot. Richement illustré de photos et de documents provenant surtout des archives locales, des archives de la SNCF et de la collection de l’auteur, enrichi d’anecdotes, l’ouvrage ne s’adresse pas seulement aux passionnés du rail, mais aussi à ceux qui s’intéressent à l’histoire de la région messine ou encore à l’architecture.

Copyright © AHICF, Joanne Vajda, 2006. Tous droits réservés.