Rails et Histoire

Journées d’étude. Voyageurs et cheminots en Bretagne, 1851-1989

Présentation

Présentation

Les 23 et 24 mars 2017, journées d’étude organisée par le Musée de Bretagne (Rennes) et Rails et histoire.

Responsables scientifiques  : Laurence Prod’homme, conservatrice au Musée de Bretagne, et Marie-Noëlle Polino

D’octobre 2016 à août 2017 une riche programmation culturelle accompagnera l’exposition Bretagne Express, sous des formes très diverses : conférences, points de vue au cœur de l’exposition, visites théâtrales, films documentaires offriront à un large public des approches différenciées d’un sujet complexe et passionnant.

Dans ce cadre, le musée de Bretagne en collaboration avec Rails et histoire, propose les journées d’étude "Cheminots et voyageurs en Bretagne, 1851-1989" les jeudi 23 et vendredi 24 mars 2017.

Ces journées s’inscrivent dans le programme Les chemins de fer ont une histoire 2012-2017, développé par Rails et histoire, et qui a déjà permis l’organisation de précédentes journées et conférences à Paris, au Mans et à Bordeaux.

Gratuites, ouvertes à tous sur inscription, elles visent à faire connaître les travaux de jeunes chercheurs, d’étudiants, de collectionneurs, d’amateurs, de professionnels, autant que les travaux de personnalités ou d’associations reconnues dans ce domaine.

Pour vous faire profiter de l’exposition dans toutes ses dimensions, historiens, chercheurs, amateurs et amoureux du train vous invitent à rencontrer les hommes et les femmes qui ont fait et font le rail, ceux qui l’utilisent, ceux qui préservent sa mémoire et tous ceux qui l’imaginent et l’inventent. Du quartier cheminot à la gare rurale, de l’apprentissage du métier à l’expérience du voyage, des légumes aux bestiaux et du pèlerinage aux bains de mer, le train est partout en Bretagne. Il est aussi présent dans l’imaginaire de chacun, par les images et les récits, et devient le patrimoine de tous.

Appel à communication

APPEL A COMMUNICATION (télécharger PDF)

Les projets de communication seront reçus jusqu’au 30 décembre 2016 et doivent être envoyés à Laurence Prod’homme à l’adresse : l.prodhomme[at]leschampslibres.fr Ils comprendront : titre de la communication projetée, titres et qualités du ou des auteurs, un résumé d’une demi-page, une courte bibliographie à l’usage du public intéressé, les dernières publications du ou des auteurs.

Voyageurs et cheminots en Bretagne, 1851-1989

Invitation à participer

Date limite de réception des projets : 30 décembre 2016

D’octobre 2016 à avril 2017 une riche programmation culturelle accompagnera l’exposition Bretagne Express, sous des formes très diverses : conférences, points de vue au cœur de l’exposition, visites théâtrales, films documentaires offriront à un large publique des approches différenciées d’un sujet complexe et passionnant.

En complément de cette programmation, le musée de Bretagne en collaboration avec Rails et histoire, souhaite organiser des journées d’études les jeudi 23 et vendredi 24 mars 2017.

Ces journées s’inscrivent dans le programme Les chemins de fer ont une histoire 2012-2017, développé par Rails et histoire, et qui a déjà permis l’organisation de précédentes journées et conférences à Paris, au Mans et à Bordeaux.

Tout en conservant comme thème principal "chemin de fer et Bretagne", ainsi que les mêmes repères chronologiques, l’objectif de ces journées est de développer des sujets non traités par l’exposition ou qui, par le format même de l’exposition, n’ont pu être évoqués que de manière partielle ; on ne s’interdira pas non plus des incursions extra régionales pour des sujets qui apporteraient un éclairage nouveau et original sur le monde du chemin de fer. On veillera également à éviter les redondances avec la programmation culturelle, de façon à faire participer aux journées des intervenants différents et à valoriser la diversité des approches.

Dans le même esprit que la thématique générale de l’exposition, les journées d’étude seront d’abord tournées vers les hommes qui ont fait et font le rail, vers ceux qui l’utilisent, l’humain demeurera la clé de voûte des propositions. Les sciences humaines et sociales seront donc largement sollicitées pour construire ces deux journées, à travers différents thèmes :

  • Les cheminots : vie sociale, habitat cheminot, métiers, formation, transmissions des savoirs, mouvement social place et rôle des personnels féminins, fonction des œuvres sociales, rôle des économats, des espaces de loisirs spécifiques (harmonie, clubs sportifs, éducation populaire, bibliothèque, sorties)
  • Perceptions et représentations du chemin de fer à travers l’imaginaire, l’iconographie, la langue et le vocabulaire, les récits et la culture populaire, la collecte de mémoire orale, les témoins, la presse locale…
  • Patrimoine ferroviaire breton à travers ses acteurs : travaux d’inventaire, mise en valeur du patrimoine existant, développement de nouveaux projets, réhabilitation…
  • Voyages et déplacements : le départ des conscrits, l’œuvre des jeunes filles en gare, chemin de fer balnéaire, loisirs, déplacements liés à des événements (pèlerinages, manifestations sportives).

Recommandations aux orateurs

  • À l’exception de la conférence d’introduction qui durera environ 30 minutes, les interventions seront concises et ne dépasseront pas 20 minutes chacune, commentaire de documents compris pour laisser la plus grande place au débat avec la salle. Elles pourront être enregistrées, un résumé du propos et une mise en ligne sur le site de Rails et histoire ou sur celui du musée pourront faire suite aux journées. Un article pourra également être soumis à la Revue d’histoire des chemins de fer.
  • Un espace de présentation (table, accès wifi, paiement CB) sera réservé aux associations représentées dans le programme ou éditeurs spécialisés, qui seront en mesure de proposer leurs publications, brochures, documents d’information en rapport avec Voyageurs et cheminots en Bretagne, 1851-1989 à proximité de la salle de conférences. En dehors de ces stands, qui devront être tenus par une personne pendant les deux jours, une table sera disponible pour laisser flyers et dépliants à la disposition du public.

Informations pratiques

INFORMATIONS PRATIQUES

  • L’assistance aux journées est gratuite ; elles sont ouvertes à tous sur inscription :

>>> de préférence par téléphone auprès du service de Réservation des champs libres : 02 23 40 66 00, à partir du 10 février 2017 (abonnés aux champs libres : dès le 9 février) ;

>>> possible en ligne sur le site www.ahicf.com, Cliquez ici

  • L’inscription aux Journées comprend la visite gratuite de l’exposition Bretagne-Express le 23 ou le 24 mars 2017.
  • Pendant les deux journées, des associations du patrimoine, sociétés savantes, éditeurs spécialisés présenteront leurs travaux et publications dans le foyer de l’amphithéâtre.
  • Les différentes présentations seront suivies d’échanges avec la salle et les débats son enregistrés.

Programme

PROGRAMME (téléchargez le programme en PDF)

JEUDI 23 MARS 2017

9 h - Accueil du public / Café / Forum des associations

9 h 30 - Allocutions d’ouverture

10 h 15 - 12 h 45– Construire les chemins de fer en Bretagne : de la ligne au monument, de la gare à la maison

Première séance, animée par Benjamin Sabatier, docteur en histoire de l’art, chargé d’enseignement à l’université Rennes 2

La Bretagne et ses chemins de fer

par Jean-Louis Rohou, vice-président de Rails et histoire

De pierre, d’acier et de béton. Un patrimoine d’ouvrages d’art ferroviaires remarquables et innovants en Bretagne

par Françoise Sioc’han, ingénieur d’études, docteur de l’université de Rennes 2, chercheuse associée CFV EA 1161 Universités Nantes et Brest

Entre tradition et modernité, la question du logement des cheminots à Saint-Brieuc et à Rennes durant l’Entre-deux-guerres

par Christophe Le Bollan, docteur en histoire de l’art

La gare de Quimper, 150 ans d’histoire à travers ses transformations au fil du temps

par Claude Le Breton, architecte DPLG, AREP, cellule patrimoine

Échanges avec la salle

13 h - Déjeuner libre / Visite libre de l’exposition Bretagne-Express / Forum des associations

14 h 30 - 16 h. Villes et campagnes, trafics et territoires bretons

Deuxième séance, animée par Jean-Louis Rohou, vice-président de Rails et histoire

Le Rail, jadis un puissant promoteur de la Bretagne agricole, aujourd’hui révolu…

par Georges Ribeill, directeur de recherche honoraire, ENPC-LATTS, membre du Comité scientifique de Rails et histoire

Un chemin de fer novateur ? La ligne de Fougères à Vitré

par Michel Reynaud, vice-président de l’association Mémoire et histoire de Saint-Brice-en-Coglais

Échanges avec la salle

16 h - 17 h 30. Le tourisme, économie et représentations d’une région

Troisième séance, animée par Michèle Merger, présidente du Comité scientifique de Rails et histoire

Quand les compagnies de chemin de fer font voyager les touristes en car dans la Bretagne de l’entre-deux-guerres

par Bruno Carrière, docteur en histoire, chargé de recherche à Rails et histoire

Chemins de fer et passion cartophile

par Sophie Chmura, docteur en histoire

Échanges avec la salle

VENDREDI 24 MARS 2017

9 h - Accueil du public / Café / Forum des associations

9 h 30 - 11 h 30. Le Réseau breton, une personnalité, une histoire singulières

Quatrième séance, animée par Marie-Noëlle Polino

Les gares de la ligne Châteaulin-Camaret, une architecture ferroviaire originale en marge du « Réseau breton »

par Judith Tanguy, chargée d’études d’Inventaire, Service de l’Inventaire du Patrimoine culturel, Région Bretagne

De conditions de travail inférieures à l’octroi d’un statut du personnel en 1920 : esquisse de l’histoire des agents du réseau breton

par Julie Maurice, doctorante en histoire (École nationale des chartes, université Paris-Sorbonne / SNCF)

Le rail et la faux, l’aventure humaine du Réseau breton

par Céline Kergonnan, archéologue, historienne et médiatrice culturelle et Paul Offelman-Flohic, historien et médiateur culturel aux Mémoires du Kreiz Breizh (Carhaix)

Échanges avec la salle

11 h 30 - 12 h 45. Les hommes et les femmes du chemin de fer en Bretagne

Cinquième séance, animée par Laurence Prod’homme, conservatrice au musée de Bretagne, commissaire de l’exposition Bretagne-Express

Les témoignages oraux de cheminots, une archive vivante

par Sylvère Aït Amour, Responsable du Pôle Archives orales, Rails et histoire

Réflexions à partir du collectage effectué en Bretagne en 2014-2015

par Jérôme Cucarull, historien

Échanges avec la salle

13 h - Déjeuner libre / Visite libre de l’exposition Bretagne-Express / Forum des associations

14 h 30 - 16 h. Pour l’amour du chemin de fer : mémoires bretonnes des réseaux

Sixième séance, animée par Céline Chanas, conservateur en chef du patrimoine, directrice du musée de Bretagne

Archéologie ferroviaire en Bretagne par la cartographie

par Jean Randé, ingénieur

La fabrication du patrimoine ferroviaire par l’association des Amis du patrimoine rennais

par Capucine Lemaitre, docteur en histoire de l’art, chargée d’enseignement à l’université Rennes 2 et Patrick Arrondeau, membre de l’Association des amis du patrimoine rennais

Échanges avec la salle

16 h - 17 h 30. Visite de l’exposition Bretagne-Express commentée par Laurence Prod’homme, conservatrice au musée de Bretagne, commissaire de l’exposition