Rails et Histoire

"Gérer les frontières ?", Entreprises et Histoire

n° 39, septembre 2005 148 p., 45 €

Compte rendu par Joanne Vajda, janvier 2006

Avec ce numéro, consacré à la gestion des frontières de l’entreprise, la revue Entreprises et Histoire inaugure une série de numéros spéciaux publiés avec le soutien de l’Institut d’administration des entreprises de Toulouse (université Toulouse I sciences sociales). Comme le soulignent Michèle Saboly, Ludovic Cailluet et Frédérique Dejean dans l’éditorial, deux aspects de la frontière sont traités ici, celui de la délimitation, dans la première partie, et celui de la confrontation de deux espaces, dans la seconde partie. Dans sa contribution « Dynamique des frontières nationales, organisationnelles et technologiques. Historique d’une imbrication cognitive et incitative. Le cas des réseaux ferroviaires en Europe » Julia Taddei Stradi étudie la persistance de la frontière induite par les normes techniques. Elle montre comment celles-ci, mises en place par les industriels avec l’appui des pouvoirs publics, freinent le développement du trafic ferroviaire intra-communautaire. Par ailleurs, à la rubrique « Chroniques », on retiendra la lecture faite par François Caron de la thèse soutenue par Gabriel Galvez-Behar en décembre 2004, à l’université Charles-de-Gaulle - Lille III, sous la direction de Patrick Fridenson et de Jean-Pierre Hirsch, portant sur les inventeurs, la propriété industrielle et l’organisation de l’invention en France (1870-1922), ainsi que la lecture de Michel Margairaz du mémoire d’HDR de Danièle Fraboulet, sur les organisations patronales de la métallurgie dans la première moitié du XIXe siècle, présenté en mai 2004 à l’université Paris VIII, introduit par Patrick Fridenson et Michel Margairaz.
Intérêt pour l’historien des chemins de fer : La construction de l’Union européenne bouleverse évidemment la logique de gestion des réseaux ferroviaires nationaux et oblige à repenser les stratégies de développement des chemins de fer européens. Voici un sujet qui permet d’inscrire l’histoire ferroviaire dans l’histoire de la Communauté européenne.

Copyright © AHICF, Joanne Vajda, Tous droits réservés.