Rails et Histoire

Essai sur les fonctions et les usages de la comptabilité dans les entreprises de réseau. Le cas de la comptabilité ferroviaire des origines à 1937

Mohamed Ali DAKKKAM a soutenu sa thèse le 17 novembre 2014 à l’université d’Orléans (cliquer ici)

Titre : Essai sur les fonctions et les usages de la comptabilité dans les entreprises de réseau. Le cas de la comptabilité ferroviaire des origines à 1937.

Discipline : Sciences de gestion

Résumé : Dans l’immense catalogue des travaux consacrés à l’étude des chemins de fer, cette thèse prétend à une certaine originalité en abordant la question des fonctions et des usages de la comptabilité ferroviaire. Cette question s’inscrit dans un cadre plus global d’étude des pratiques comptables des entreprises de réseau. Appliquée aux compagnies de chemin de fer des origines à 1937, notre étude a pour ambition d’identifier les facteurs de contingence et d’évolution de la comptabilité ferroviaire. À ce dessein, nous avons mobilisé les travaux de Flichy pour dépasser le déterminisme des principaux paradigmes en histoire de la comptabilité. Les résultats de cette étude montrent que les fonctions explicites de la comptabilité ne correspondent pas souvent à ses usages sociaux. Des facteurs de contingence sont identifiés pour expliquer la divergence des usages de la comptabilité par les différents acteurs du secteur ferroviaire. Cette étude a permis également d’identifier trois régimes majeurs dans l’évolution des savoirs théoriques et pratiques en matière de comptabilité ferroviaire. Le premier régime de la pratique (1817-1842) est caractérisé par la diversité des pratiques comptables et l’inexistence d’un savoir théorique structuré. Le deuxième régime de la technique (1842-1883) est caractérisé par des phénomènes de mimétismes et de recherche de la meilleure méthode comptable. Enfin, le troisième régime de la technologie (1883-1937) se caractérise par une rigueur méthodologique et scientifique, notamment à travers l’introduction de la formation et l’enseignement, dans l’élaboration des règles comptables.