Rails et Histoire

Don d’une correspondance de Gabriel Lamé

Le dépôt d'une correspondance privée du XIXe siècle dans les archives publiques ouvre de nouvelles perspectives sur l’histoire des débuts des chemins de fer en France.

Le 22 janvier 2012, les descendants de Gabriel Lamé (1795-1870) ont fait don à la bibliothèque de l’Ecole polytechnique d’une correspondance de leur aïeul. Quelque 200 lettres portant sur la période 1815-1832, années qui correspondent à son passage à l’Ecole polytechnique (promotion 1814) et à son séjour en Russie au service du tsar Alexandre Ier (de 1820 à 1831). Missives à ses parents et courriers de Clapeyron et de Bazaine forment l’essentiel de cette correspondance.

Signalons que la Société des amis de la bibliothèque et de l’histoire de l’Ecole polytechnique (Sabix) a consacré l’un des numéro de son Bulletin (n° 44) aux actes du colloque tenu à Nantes en janvier 2009 sur le thème : « Gabriel Lamé (1795-1870) : Les pérégrinations d’un ingénieur du XIXe siècle ». Ce numéro est consultable en ligne.

Plus modestement, Les Rails de l’histoire (hors série de novembre 2012) ont rappelé le rôle tenu par Gabriel Lamé dans l’aventure de la ligne de Paris à Saint-Germain, Sylvie Provost, docteur en histoire des sciences et des techniques, révélant notamment un pan des relations entretenues entre Lamé et Clapeyron, autre acteur majeur des débuts de cette ligne.

  • Imprimer
  • Partager sur Facebook
  • Google +
  • Partager sur Twitter