Rails et Histoire

Conférence."La Cour des comptes et les chemins de fer", Paris, 30 janvier 2017 à 17 h

Constitué en 2009, le Comité d’histoire de la Cour des comptes et des juridictions financières propose le 30 janvier prochain une conférence de Georges Ribeill sur « Cour des comptes et SNCF (1938-2017) » avec, pour premier volet, une évocation de ses rapports avec les grandes compagnies.

Georges Ribeill est membre du Comité scientifique de Rails et histoire.

Résumé de son propos par l’auteur : « La Cour des comptes et les chemins de fer ». 1re partie : des origines à 1938 Des comptes en marge du budget ordinaire...

Alors que les relations financières entre compagnies et État, complexifiées d’une convention à l’autre (1859, 1883, 1921) échapperont au contrôle direct de la Cour des comptes en vertu d’escamotages budgétaires qui seront critiqués, telle compagnie pouvait a contrario recruter quelques-uns de ses membres... La création d’un réseau de l’État en 1878 attira par contre un contrôle renforcé, jusqu’à confier sa présidence à l’un de ses membres, Léon Bouchard. Durant l’entre-deux-guerres, un contrôle plus pesant tend à préfigurer la création de la SNCF l’été en 1937, dont la présidence est confiée au premier président de la Cour, Pierre Guinand… "

  • Date et horaire : lundi 30 janvier 2017 à 17 h
  • Lieu  : 13, rue Cambon, Salle des conférences
  • Imprimer
  • Partager sur Facebook
  • Google +
  • Partager sur Twitter