Rails et Histoire

Conférence. "Infrastructures ferroviaires et qualité urbaine", rentrée de la Chaire Gare !

Rails et histoire accueille la rentrée de la Chaire Gare !

Le lundi 17 novembre 2014, Rails et histoire a accueilli la conférence inaugurale de la Chaire Gare pour l’année 2014-2015,

"Infrastructures ferroviaires et qualité urbaine"

par Bernardo de Solà et Angela Gori

avec un commentaire de Yo Kaminagai.

Dans les locaux proches de la gare de l’Est, lundi 17 novembre 2014, l’architecte catalan Bernardo de Solà a captivé un auditoire composé d’une trentaine de jeunes architectes en DSA et d’une trentaine d’étudiants de l’Université de Paris Est et d’élèves de l’Ecole des Ponts, toute une soirée, en développant son expérience de "couture" architecturale et urbanistique entre espace public et espace des gares.

Il a développé d’abord la présentation de la gare régionale de Martorell, dans la périphérie proche de Barcelone, en montrant comment ce projet s’inscrit dans une démarche plus large de rénovation urbaine et de reconversion industrielle. Le projet de gare est bien à envisager comme un programme d’urbanisation intégrale qui, dans une première étape, repose sur la réalisation d’un pôle d’échange articulé entre un réseau de voies, des bâtiments publics (certains classés), des bâtiments de bureaux... et un problème majeur de dénivelés et de coupures entre les espaces.

Peu à peu, il explique les solutions trouvées pour redéfinir des continuités, des cheminements, répondre aux problèmes de variations de niveau (escaliers, rampes), et enfin, il souligne l’importance du choix des matériaux, des textures pour la lisibilité et la facilité de gestion du pôle gare.

Dans une deuxième étude de cas centrée sur la couverture des voies ferrées dans leur passage à travers un tissu urbain très dense, dans la ville de Rubi, il justifie soigneusement les choix relatifs à la construction de cette couverture, à la recréation des espaces publics, au redéveloppement des services. La construction d’une pergola, la transformation d’une friche en terrain de jeux pour enfants représentent autant de gestes forts qui réinscrivent non seulement l’infrastructure ferroviaire dans l’espace urbain, mais aussi dans l’espace social et dans la vie quotidienne des usagers.

Pr. Nacima Baron-Yellès Directrice de la Chaire Gare

Informations, voir ci-dessous.

  • Imprimer
  • Partager sur Facebook
  • Google +
  • Partager sur Twitter