Rails et Histoire

Bêtes humaines

Douchy-les-Mines, Centre régional de la photographie Nord Pas-de-Calais, 2005, 189 p., 45 €.

Compte rendu par Joanne Vajda, avril 2006

Textes de Gisèle Bienne, Nicolas Devigne, Pierre Devin, Odette Hardy-Hémery. Photographies provenant de la collection du CRP et des collections particulières de Nicolas Devigne, Paul Devin, Pierre Devin et André Fournier. Photographies de Laurent Chardon, Pierre Devin, Bernard Plossu. Photographie et chemin de fer traversent le temps et le territoire ensemble depuis le milieu du XIXe siècle. Il n’est nul besoin d’insister ici sur l’engouement des photographes pour la modernité industrielle et sur la fascination qu’exerce sur eux le chemin de fer, avec ses machines, ses réseaux et ses hommes. Le Centre régional de la photographie du Nord Pas-de-Calais s’intéresse depuis une vingtaine d’années à cette relation, enrichissant ses collections sur le chemin de fer, surtout grâce à André Fournier, collectionneur infatigable. Ce très bel ouvrage, accompagné de magnifiques photos, présente d’abord une partie inédite du fonds du CRP, évoquant les constructeurs locaux et les conséquences économiques et sociales de l’installation de ce type d’industrie dans la région, les destructions subies pendant les deux conflits mondiaux, mais aussi l’introduction de nouvelles technologies pour la reconstruction, qui favorisera le développement du réseau ferré dans le nord de la France. Le chapitre « Les hommes du rail » donne un aperçu de l’identité cheminote, en même temps qu’il rend hommage aux « corporations du fer ». Dans la deuxième partie de l’ouvrage sont présentés des regards contemporains sur le chemin de fer. Nicolas Devigne incite les chercheurs à accorder de l’attention aux témoignages photographiques souvent anonymes, Gisèle Bienne écrit une nouvelle et Bernard Plossu présente une série inédite de photographies.

Intérêt pour l’historien des chemins de fer : comme nous avons déjà eu l’occasion de le souligner à travers divers comptes rendus, les sources iconographiques méritent l’attention des historiens de tous bords et devraient naturellement servir à l’écriture de l’histoire.

Copyright © AHICF, Joanne Vajda, 2006. Tous droits réservés.