Rails et Histoire

Bayonne honore le docteur Vaillant en donnant son nom au nouveau viaduc lancé sur l’Adour

Dans sa séance du 15 juillet 2016, le conseil municipal de Bayonne avait entériné la proposition, validée par SNCF, visant à donner le nom de « Pont Charles Vaillant » au nouveau viaduc ferroviaire lancé sur l’Adour (ouvert en 2013), y compris la passerelle piétonne et cyclable attenante à l’ouvrage (inaugurée en 2015). C’est chose faite depuis le 23 mai 2017 à l’issue du dévoilement de la plaque en présence d’élus et de sa famille.

Membre éminent de la Société des Sciences, Lettres et Arts locale, le docteur Vaillant (1918-2003), par ailleurs médecin du travail à la SNCF, avait été administrateur de plusieurs associations d’essence ferroviaire (AFAC, FACS, FFMF, MOROP, CRELOC), ce qui lui avait valu de siéger au conseil d’administration de l’AHICF dès 1987 en tant que représentant de la FACS.

Il n’est pas inutile de rappeler ici - et ce n’est que justice - le rôle joué par le docteur Vaillant dans la création de notre association. Comment, en effet, ne pas évoquer son implication dans l’idée d’une Société française d’histoire et de géographie ferroviaire, lancée en droite ligne du congrès d’histoire ferroviaire tenue sous son égide à Bayonne les 4 et 5 octobre 1986 * . Et si, sur le point de voir officiellement le jour, la Société en question avait été récusée, notre homme, loin de tenir rigueur aux responsables de ce retournement de dernière minute, s’était empressé d’adhérer aux intentions défendues par l’AHICF, proches des siennes.

La Revue d’histoire des chemins de fer (n° 27, 2003) a publié une étude du docteur Vaillant consacrée à « La médecine et les chemins de fer en France des origines à nos jours (1830-1995) ».

* Actes publiés in « Le chemin de fer à Bayonne et dans le Sud-Ouest », Bulletin de la Société des Sciences, Lettres et Arts de Bayonne, nouvelle série n° 143, 1987.

  • Imprimer
  • Partager sur Facebook
  • Google +
  • Partager sur Twitter