Rails et Histoire

Approvisionnement ferroviaire et pratiques alimentaires des citadins

Revue d’histoire des chemins de fer, n°41 (2009/2)

Approvisionnement ferroviaire et pratiques alimentaires des citadins

Les rapports entre transport ferroviaire, d’abord celui des productions agricoles, et alimentation semblent une évidence. Pourtant, ils ont beaucoup évolué dans leurs dimensions économiques, techniques, géographiques pendant un siècle et demi.

En proposant, en première étape d’une étude dont les perspectives sont très larges, de s’interroger sur l’approvisionnement des villes et les pratiques alimentaires des citadins, ce volume nous fait découvrir, dans leur détail, les progrès conjoints des vitesses, des distances parcourues, de la variété des produits transportés et les modifications des habitudes, des goûts, des apports nutritionnels comme l’histoire des installations terminales, des marchés, des abattoirs, des métiers du commerce, du transport, de la restauration dans leurs aspects techniques, mais aussi humains, réglementaires et organisationnels.

Ce faisant, il montre comment l’histoire et la géographie ferroviaires contribuent, de façon indispensable, à l’histoire de l’économie, de l’alimentation, des territoires et des mentalités.